CONFÉRENCE

Abordez la période hivernale grâce aux plantes. L’hiver arrive et il faudra être prêt pour en profiter pleinement.

Pour cela, quelques plantes peuvent vous y aider. Les maux de gorge, la dépression saisonnière, les agressions  bactériennes ou virales, ou tout simplement les problèmes de digestion liés aux fêtes de fin d’année sont des causes qui nous font prendre l’hiver en grippe… Certaines plantes peuvent vous permettre de gérer  ces petits tracas.

Nous verrons ensemble, dans un premier temps, les différentes phytothérapies existantes. Quelles sont les différences entre l’aromathérapie, l’hydrothérapie, la gemmothérapie ou encore la phytothérapie classique. Quels sont les usages de ces thérapies et surtout leurs limites ? En effet aussi naturelles soient les plantes, elles peuvent tout à fait être toxique lorsqu’elles sont mal employées. Elles se doivent d’être utilisées avec conscience et connaissances. René-Pierre THIBAULT, phytothérapeute, vous fera découvrir quelques « recettes » simples pour les principaux maux de l’hiver.

Préparer l’hiver grâce aux plantes : une démarche accessible à tous.


Conférence animée, par René-Pierre THIBAULT,

Jeudi 12 décembre, Hôtel de ville à 20h – Entrée libre.

CONFÉRENCE « Le berceau des jours meilleurs »

Peinture d’une époque, les Trente Glorieuses, à travers deux générations de femmes issues des classes populaires. Odile et Isabelle vivant à Champigneulles accompagnent le destin plein d’altruisme de l’artiste Jean Prouvé qui a fait de sa ville, Nancy, le merveilleux champ de ses créations et de ses utopies.
Un roman sous forme d’hommage à la ville de Nancy.

De la fin des années 1940 au début des années 1980, les vies d’Odile, puis d’Isabelle, sa fille, reflètent les mutations sociales d’une époque portée par l’émancipation des femmes. Des hauts-fourneaux lorrains aux tout premiers logements sociaux, de l’appel de l’abbé Pierre en hiver 1954 à la guerre d’Algérie, Odile et Isabelle traversent ces décennies, avec leurs choix et dans les épreuves.
La première, épouse d’un ouvrier de métallurgie, connaîtra la pénurie des logements et la difficulté d’élever seule ses enfants à une époque où l’on ne divorce pas ; la seconde, forte de ses convictions, et sans jamais renier ses origines populaires, aura à cœur de travailler de sa plume en tant que journaliste. Elle vivra l’inauguration du Musée de l’Histoire du Fer à Jarville, mai 1968.
Deux générations de femmes, deux acceptations du destin.
Avec, en filigrane, un hommage aux grandes figures emblématiques de Nancy : notamment l’abbé Pierre, qui fut député de Meurthe-et-Moselle, et Jean Prouvé, architecte, designer, qui a rêvé d’une « maison des jours meilleurs » pour les plus démunis, employa nombre d’ouvriers et d’apprentis dans ses ateliers d’aluminium et chercha à offrir les bienfaits du progrès à tous. Il inventa notamment la tôle pliée en quatre pour en faire des sièges et fut maire de Nancy, à la Libération.

A l’issue de la conférence du 14 mars à l’Hôtel de Ville,  la maison de la presse l’FMaire aura un stand avec les derniers ouvrages d’Elise FISCHER et que l’écrivaine fera des dédicaces de son tout dernier ouvrage « Le berceau des jours meilleurs ».

 Conférence, animée par Élise FISCHER, jeudi 14 mars 2019, à l’Hôtel de ville, à 20h.