Conférence

Élue référente

Jocelyne CAREL

.Programmation du mois de juillet :

Dimanche 1er juillet:
MORIK
(musique des Caraïbes), 15h.

Enfant de la Guadeloupe, Morik nous propose une musique métissée avec des compositions originales portées par des rythmes afro-caribéens. Les textes de ses chansons en créole et en français découlent d'une inspiration humaniste pleine de fraîcheur.

En solo, Morik se rapproche encore plus de ses racines caribéennes en intégrant le Ka, tambour traditionnel de la Guadeloupe. Un jeu au caractère très énergique et spontané.

Ce jeune chanteur nancéen a déjà fait ses preuves sur les scènes françaises et étrangères avec des artistes de renom. Son nouvel album « Lâcher prise » vous invite à accueillir le positif, le bien-être, l’amour, l’unité… A déguster en live !

Samedi 7 juillet:
Eric POINCOT
(chansons pour les enfants et les grands), 19h30.

Auteur, compositeur, interprète, Éric Poinçot se veut aussi animateur, embarquant le public à reprendre des airs notoires de la chanson française, de Bécaud, Brassens, Leforestier, Cabrel, Joe Dassin à Boris Vian… etc. ou encore les Beatles, Léonard Cohen, Les charlots… De Merviller à Baccarat, un saut de puce pour faire connaître quelques-unes de ses compos personnelles telles que : « Mon Ami, Février, Le chapeau, Un oiseau s’est envolé, l’Aquarelle du temps, Soupe au lait… ». Au kiosque, Éric Poinçot se produira en solo comptant sur vous pour reprendre les refrains en chœur et nous mettre du baume au cœur.

 

Samedi 7 juillet:
Juke Box
(succès des années 60), 21h.

Imaginez-vous dans l’ambiance des cafés où l’on mettait une pièce dans le Juke Box… et là, plongez en live dans l’ambiance des tubes français et internationaux des années 60 ! De « Aline » à « Belle belle belle »  à «  Da doo ron ron », « Let it be », «  souvenir souvenir »,… Des refrains et des rythmes qui vous en évoqueront tant et tant ! De quoi guincher, s’éclater sur le plancher, les grands enfants comme les petits !

Avec une chanteuse et deux chanteurs déodatiens, des guitares et des baguettes, un clavier et une basse, JUKE BOX ne manquera pas de vous bercer dans l’ambiance des sixties et vous fera démanger les orteils !

 

Dimanche 15 juillet:
Ker Lann
(musique celtique), 15h.

Ker Lann, ce sont des chansons rock-celtiques et festives : le punch Lorrain, des rythmes endiablés, des chansons bretonnes, des mélodies irlandaises, des musiques festives : 100 % Lorraine show'celtique !  Ker Lann écume sans relâche bars, festivals, salles de spectacle et places de village… Laissez-vous surprendre à taper du pied, puis des mains, puis c’est votre corps tout entier qui se laissera entraîner dans la ronde, la jig ou l’andro. C’est ça l’effet Ker Lann !  Embarquez avec cette joyeuse bande de flibustiers qui vous feront chavirer le coeur et mouiller la chemise !

 

 

Dimanche 22 juillet:
Les s'potes
(variété, musette à danser), 15h.

Profitez de cette après-midi dansante, dans la joie et la bonne humeur, pour guincher sur le plancher du «Kiosque en Fête ». Groupe Formé en 2014 et originaire des environs de Saint-Dié-des-Vosges, Les S’Potes, composés de Manu (guitare-chant), Jean-Noël (batterie) et Mathieu (clavier), vous feront danser autour de la variété et du musette : valse, paso, bolero, java, madison, marche, slow, tango, cha cha,  mais aussi : foxtrot, rumba, salsa, tarentelle, samba, beguine… ou encore : rock & roll, twist, disco. Avec tout ça, quelque soit votre âge et votre forme, vous devriez y trouver votre bonheur !

 

Samedi 28 juillet:
Ladislava
(musique tzigane), 21h.

Elle aux vents (clarinette, chant) et lui aux cordes (guitares), ce duo nancéen vous fera découvrir l’histoire de la musique tzigane, ses racines et ses différentes branches. Ils revisitent le répertoire des musiques traditionnelles d’Europe de l’Est, se laissent emporter par les grands classiques du jazz manouche, reprennent  Brassens, Gainsbourg ou encore Piaf sur des rythmes tziganes et interprètent leurs propres compositions.
Un voyage depuis la France jusqu’aux Balkans qui a pour objectif de vous faire découvrir une musique atemporelle et sans frontière.

 

.Programmation du mois d' août :

Dimanche 5 août:
Nathalie ASENS et Philippe TOUSSAINT
(variété, musette : à danser), 15h.

La bachamoise Nathalie Asens et le raonnais Philippe Toussaint vous feront tourner la tête, en vous invitant à danser tant sur des airs de musette : tangos, marches, valses, paso-dobles, cha cha, boléros, etc. que sur des morceaux légendaires de la  variété et du disco : twists, madisons et sambas… De quoi faire monter la température d’un après-midi de guinguette au bord de l’eau !

Venez en famille, entre amis vous détendre, vous amuser follement en dansant en leur belle compagnie

 

Samedi 11 août:
Les Délovus Velus
(variété, musette : à danser), 21h.

Dégustez de vraies chansons à histoires, des chansons aux pommes… d’humour ! Un vrai régal avec ce fabuleux duo composé d’Abel Gros au piano et au chant, et d’Emmanuelle Marchal à la clarinette et au chant, tous deux formés à Nancy.

Si Abel a appris la pompe sur son piano au conservatoire, les séances de théâtre écrit et improvisé n’ont pas réussi à canaliser sa légère hyperactivité… Manue, professeur de clarinette, excelle entre calme apparent… et  exubérance !

Jetez votre dévolu sur ce velouté de langage… vous en sortirez épanoui !

 

 

Dimanche 19 août:
Ben Toury
(variété, musette à danser), 15h.

Jeune pianiste hors-pair et compositeur fascinant, Ben Toury est autodidacte. A 5 ans, il commence le piano et joue en public depuis l’âge de 11 ans. Puis il teste l’harmonica, parcourt la France en duo avec son père batteur en jouant du blues-boogie. Puis, en trio… quintet en s’ouvrant au hip hop, ska funk et à la musique classique. Dès lors le pianiste virtuose ajoutera le chant aux instruments déjà pratiqués.

Au kiosque, vous serez épatés de découvrir cet artiste extraordinaire, au piano et à l’Harmonica, dans un répertoire de blues, boogie woogie, rock’roll… à un rythme endiablé !

Avec plus de 1000 concerts à son actif, Ben est un véritable showman ! Son jeu virtuose enflamme les salles et festivals  partout où il se produit. En France : Salle Pleyel à Paris, Jazz en Touraine, Enghien Jazz festival, Festival de jazz d’Armentières, de Laon, du Touquet…). Au Royaume-Uni au Sandwich jazz festival, au Palais des Emirats Arabes Unis ou au centre culturel français de Kiev en Ukraine… et à Baccarat !

 

 

 

Samedi 25 août:
Underside
(hard rock / metal), 21h.

Une bande de  « jeunes », du peps et de la good music, voilà un cocktail détonnant !

Les mordus de hard rock et de metal vont en avoir plein les oreilles avec Christophe Pelletier, originaire de Baccarat, et ses acolytes issus de toute la Lorraine.

Leur répertoire se partage entre leurs propres compositions (vient de paraître leur 1er album «  What Lies »)  et des standards de Metallica, ACDC, Guns nRoses, Megadeth, Iron Maiden, Scorpions… Depuis 2016, ce jeune groupe a participé à plusieurs tremplins et s’est révélé dans plusieurs festivals lorrains. A noter que leur chanson « Undersided » est reprise pour illustrer le son du festival Fantastic Arts !