Conférence

Élue référente

Jocelyne CAREL

Le 2ème jeudi du mois, le service culturel de la ville de Baccarat organise une conférence sur des thèmes variés, à 20h à l’Hôtel de ville, salle de la République
(occasionnellement à la salle des fêtes ).
Entrée libre et accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le programme trimestriel des conférences est téléchargeable, en cliquant ici .

« Le berceau des jours meilleurs »

Peinture d’une époque, les Trente Glorieuses, à travers deux générations de femmes issues des classes populaires. Odile et Isabelle vivant à Champigneulles accompagnent le destin plein d’altruisme de l’artiste Jean Prouvé qui a fait de sa ville, Nancy, le merveilleux champ de ses créations et de ses utopies.
Un roman sous forme d’hommage à la ville de Nancy.

De la fin des années 1940 au début des années 1980, les vies d’Odile, puis d’Isabelle, sa fille, reflètent les mutations sociales d’une époque portée par l’émancipation des femmes. Des hauts-fourneaux lorrains aux tout premiers logements sociaux, de l’appel de l’abbé Pierre en hiver 1954 à la guerre d’Algérie, Odile et Isabelle traversent ces décennies, avec leurs choix et dans les épreuves.
La première, épouse d’un ouvrier de métallurgie, connaîtra la pénurie des logements et la difficulté d’élever seule ses enfants à une époque où l’on ne divorce pas ; la seconde, forte de ses convictions, et sans jamais renier ses origines populaires, aura à cœur de travailler de sa plume en tant que journaliste. Elle vivra l’inauguration du Musée de l’Histoire du Fer à Jarville, mai 1968.
Deux générations de femmes, deux acceptations du destin.
Avec, en filigrane, un hommage aux grandes figures emblématiques de Nancy : notamment l’abbé Pierre, qui fut député de Meurthe-et-Moselle, et Jean Prouvé, architecte, designer, qui a rêvé d’une « maison des jours meilleurs » pour les plus démunis, employa nombre d’ouvriers et d’apprentis dans ses ateliers d’aluminium et chercha à offrir les bienfaits du progrès à tous. Il inventa notamment la tôle pliée en quatre pour en faire des sièges et fut maire de Nancy, à la Libération.

à l’issue de la conférence du 14 mars à l’Hôtel de Ville,  la maison de la presse l’FMaire aura un stand avec les derniers ouvrages d’Élise FISCHER et que l’écrivaine fera des dédicaces de son tout dernier ouvrage « Le berceau des jours meilleurs ».

 Conférence, animée par Élise FISCHER, jeudi 14 mars 2019, à l'Hôtel de ville, à 20h.

 

Élise FISCHER
Elle est née à Champigneulles, dont elle est citoyenne d’honneur, d’une mère alsacienne et d’un père lorrain. Passionnée par les livres et l’écriture, elle est devenue journaliste et écrivain. Elle a longtemps dirigé les pages lecture d’un magazine féminin (Côté Femme), et a également produit et créé plusieurs émissions de radio. Elle a publié deux essais sur les droits de l’enfant chez Fayard, et des romans aux Presses de la Cité , chez Fayard et Calmann-Levy . Plusieurs de ses romans ont été récompensés : prix Victor Hugo et prix du roman des Conseillers Généraux de Lorraine pour Le Soleil des Mineurs (Presses de la Cité), et la Feuille d’Or de la ville de Nancy et le prix France Bleu Sud Lorraine pour L’Inaccomplie (Mazarine/Fayard). Elle a aussi écrit pour la jeunesse.
Le berceau des jours meilleurs est son quarantième ouvrage.